Sporting Club Honor de Cos : site officiel du club de rugby de L HONOR DE COS - clubeo

Sporting : la loi du nombre

23 octobre 2014 - 09:21

Amertume. C'est le sentiment qui prévalait dimanche soir, à l'issue des rencontres opposant le Sporting-Club de L'Honor-de-Cos aux Tarnais de Saint-Juéry. En effet, les joueurs du Sporting espéraient profiter de cette réception pour se rassurer après la déconvenue du déplacement précédent, à Saint-Sulpice-sur-Tarn. Il n'en a rien été, et ce sont deux défaites qui ont été enregistrées par les deux équipes seniors.

Equipe II. Le groupe aligné était le suivant : Lafage, Ambayrac (cap.), Soulié, Merle, Esquiez, Montagne, (m) Delmas, (o) Batistela, Cribier, J. Coyne, A. Ugal, Gardais, Polo.

Ce groupe de jeunes joueurs, malgré toute sa bonne volonté, a été rapidement dominé par l'équipe adverse dont la technique individuelle et la vitesse d'exécution ont pris la mesure d'une défense fragilisée par un effectif trop limité. Le groupe local a cependant fait preuve de courage dans l'adversité et a même, par moments, produit quelques séquences intéressantes.

Equipe I. Toujours limité en effectif, le groupe était le suivant : Teulières, Romain Ugal, Tézel, Fochesato, Darcourt (cap.), Viguié, William Lafon, Mickaël Coyne, (m) Stordeur, (o) Kevin Lafon, Monruffet, Bavard, Florian Santini, Romain Santini, Bonnefous, Jordy Coyne, Axel Ugal.

Ce fut un match d'un faible niveau technique, avec un temps de jeu très limité en raison des innombrables arrêts de jeu et peut-être aussi d'une chaleur étonnante pour la saison. L'équipe adverse semblait à la portée des locaux, comme le confirmait le premier essai aplati par le demi de mêlée Stordeur à l'issue d'un groupé pénétrant d'école du paquet d'avants. Par la suite, les joueurs locaux ont quelque peu perdu leur lucidité, commettant de trop nombreuses fautes, sanctionnées impitoyablement par plusieurs expulsions temporaires les obligeant à jouer pratiquement une heure en infériorité numérique. Saint-Juéry en profitait pour prendre une avance substantielle, et le deuxième essai inscrit dans les arrêts de jeu ne suffisait pas à remonter à hauteur de l'adversaire. Défaite par 12 à 16, avec cependant le point de bonus défensif.

Et maintenant? Dimanche 26 octobre, le Sporting se déplacera à Rabastens.

Commentaires