Sporting Club Honor de Cos : site officiel du club de rugby de L HONOR DE COS - clubeo

Le Sporting a fait jeu égal avec le leader

14 janvier 2015 - 17:07

A la hauteur. La venue au stade municipal du leader invaincu Saint-Sulpice-sur-Tarn était le meilleur des tests pour les joueurs du Sporting-Club de L'Honor-de-Cos Sud-Quercy. On peut affirmer sans crainte qu'ils ont su relever le défi et être à la hauteur de l'événement, faisant longtemps douter leur adversaire avant de rendre les armes avec tous les honneurs.

Equipe II. Elle s'alignait Lafage, Fabre, Soulié, Ambayrac, Micek (cap.), Esquié, Belrepayre, Chinonis, Badoulès, Domairon, Batistella, Divol, Térésinsky, Polo, Delcassé. Bien que s'étant incliné largement sur le score de 0 à 26, ce jeune groupe s'est bien battu. Après avoir longuement dominé en début de match sans réussite, il a encaissé trois essais sur des actions en contre. Le score est loin de refléter la bonne résistance fournie.

Equipe I. Désormais privée de son capitaine Darcourt, elle avait retrouvé quelques forces vives. Elle présentait Teulières, Romain Ugal, Dedieu, Viguié, Combret, Terrier, Mickaël Coyne, Fochesato (cap.), (m) Delmas, (o) William Lafon, Axel Ugal, Kevin Lafon, Florian Santini, Monruffet, Bonnefous, Tézel, Pétris, Jordy Coyne, Gayrard, Belrepayre, Romain Santini.

Le match. Auteur d'un bon début de match, le Sporting scorait à deux reprises par Florian Santini qui contrait un renvoi aux vingt-deux mètres, poussait le ballon au pied et aplatissait, et par William Lafon, à l'initiative et à la conclusion d'un mouvement d'école en passes courtes. Avec les transformations d'Axel Ugal, l'avantage de 14 à 3 résistait jusqu'à la soixante-dix-septième minute où les défenseurs locaux, épuisés, cédaient à deux reprises face aux déferlantes tarnaises. Ils s'inclinaient par 14 à 17, avec le point de bonus défensif cependant.

Réaction. Jonathan Darcourt : «La défense et la solidarité ont été admirables, les copains se sont battus jusqu'au bout, on a craqué en fin de match. C'est dommage mais on est fier de tout le monde et c'est de bon augure pour la suite.» 

La Dépêche du Midi

Commentaires