Sporting Club Honor de Cos : site officiel du club de rugby de L HONOR DE COS - clubeo

le Sporting échoue de peu à Castres

5 février 2015 - 18:13

Expédition. Le déplacement, ce dernier dimanche, du Sporting-Club de L'Honor-de-Cos Sud-Quercy à Castres, pour y rencontrer en match de mise à jour l'Aviron castrais, ne fut pas de tout repos. En effet, les rencontres des équipes II et I eurent lieu sur 2 terrains différents, les doublures à Borde-Basse, les équipes fanion au stade du Rey, les deux terrains étant situés à distance respectable. Les effectifs étant encore une fois limités, il fallut jongler adroitement pour présenter deux groupes, qui ne se présentèrent donc pas dans les conditions les plus favorables.

Équipe II. Elle s'est présentée ainsi : Ambayrac, Lafage, Soulié; Merle, Micek; Esquié ; Bonnefous, Monruffet; Badoulès, Batistella, Delcasse. Malgré toute sa bonne volonté, elle a été rapidement débordée mais a fait honneur aux couleurs du club.

Équipe I. Elle se présentait ainsi : Teulières, Romain Ugal, Dedieu; Viguié, Darcourt; Jordy Coyne, Fochesato (cap.), Folz; (m) Delmas (o) William Lafon; Bavard, Kévin Lafon, Florian Santini, Romain Santini, Monruffet; Axel Ugal; Terrier, Domairon, Tézel.

Le match. Face à un vent violent et glacial, les joueurs du Sporting ont eu du mal à entrer dans le match, ce dont ont profité leurs adversaires pour inscrire rapidement 2 essais transformés et prendre une nette avance : 14-0 après un quart d'heure de jeu. La réaction du Sporting est venue alors et s'est concrétisée par un superbe essai collectif du paquet d'avants. Dès la reprise, avec le vent favorable, une pénalité a encore réduit l'écart à 10-14, mais malgré une domination sans partage, le Sporting n'a jamais réussi à scorer de nouveau, devant se contenter du point de bonus défensif.

Réaction. Thomas Fochesato, capitaine : «Il y a de quoi avoir quelques regrets, car nos adversaires étaient prenables, mais on a été cueillis à froid et ces 2 essais nous ont fait très mal; par la suite, on a décidé de ne pas tenter les pénalités, peut-être fallait-il le faire?..».

La Dépêche du Midi 

Commentaires